Publié par

Pourquoi jeûner ?

Pourquoi jeûner ?

Madame, Monsieur,
A travers cet article, je vous  invite à découvrir tout l’intérêt de jeûner !

En l’absence de nourriture certains de nos gênes, responsables de la synthèse d’enzymes réparateurs, s’activent déclenchant un mode de protection, de réparation, de régénération. Autrement dit,  ce programme métabolique sommeillant en nos gênes permet d’activer nos forces d’autoguérison ! (ceci est confirmé par de nombreuses conférences de consensus d’Experts médicaux européens).

Je vous encourage à stimuler cette capacité naturelle « innée ». Vous serez étonné(e) de la facilité de cette démarche, pour peu qu’elle soit pratiquée et accompagnée dans « les règles de l’art » avec discernement !
Savoir jeûner est un  « art » qui permet de se retrouver, de s’accorder du temps et de s’approcher de l’état de pleine conscience. C’est aussi l’occasion de retrouver les joies simples de l’instant présent, en pleine nature en l’associant à une douce randonnée.

Vous l’aurez compris, ce renoncement volontaire temporaire à la nourriture apporte beaucoup de bien au corps et à l’esprit, vous serez étonné(e) du regain d’énergie qu’il apporte. Puis, vous redécouvrirez ensuite les vrais plaisirs de la table, aidé(e) par vos sens aiguisés…

Pour un accompagnement au jeûne hydrique « type Buschinger », cliquez ici

Prochaines semaines de cures :
Du 12 au 18 septembre 2020 à SAINTE ALVERE (Dordogne) (date limite d’inscription : 5 septembre)
Du 24 au 30 octobre 2020 à SARLAT LA CANEDA (Dordogne)


Philippe Vervynck
Ostéopathe

Publié par

Renforcement musculaire Shoulder bridge

Renforcement musculaire Shoulder bridge

« Shoulder bridge » de la méthode Pilates

ischios jambiers et fessiers

Aujourd’hui,  je vous propose un exercice de la méthode PILATES : « SHOULDER BRIDGE » qui vise au renforcement de la chaîne musculaire postérieure.
Les muscles sollicités principalement sont ; les fessiers, les ischios jambiers, les lombaires et les abdominaux qui maintiennent le ventre et le dos tel un « corset actif ».

  • Objectifs :
    • Mobilisation de la colonne renforcement  de la chaîne musculaire postérieure
    • coordination de la respiration avec l’effort

lien vers la vidéo : « Shoulder bridge » Méthode Pilates

Si cet article vous a plu; n’hésitez pas à le partager.

A bientôt.

Philippe VERVYNCK
Ostéopathe D.O.
D.U. Nutrition Micronutrition Exercice et Santé
Kinésithérapeute D.E. – D.U Kinésithérapie du sport
M. Médecine Traditionnelle Chinoise
Educateur Sportif D.E.S.J.E.P.S

Publié par

Renforcement musculaire Pilates Hundred

Renforcement musculaire Pilates Hundred

Aujourd’hui,  je vous propose un exercice de la méthode PILATES : « HUNDRED » qui vise au renforcement de la chaîne musculaire antérieure.
Les muscles visés plus particulièrement sont les abdominaux qui maintiennent le ventre et le dos tel un « corset actif ». Il y a trois couches de muscles abdominaux. Ce sont avant tout des muscles stabilisateurs, mais aussi du mouvement, Leurs fibres sont dirigées dans des directions différentes permettant des mouvements différenciés. Ils travaillent généralement en synergie, c’est-à-dire ensemble dans le même but, mais avec une participation plus ou moins importante selon le geste ou la posture.

  • Le transverse de l’abdomen ; muscle « ceinture »  sert à rentrer le ventre. C’est le muscle abdominal situé le plus profondément. Il s’accroche sur les vertèbres et tapisse toute la hauteur de l’abdomen. Mais au milieu, le long d’une ligne verticale parcourant le ventre il change de nature et devient une aponévrose appelée ligne blanche. Structure tendineuse non élastique, qu’il faut préserver en expirant lors des efforts de contraction, afin de ne pas la distendre (hernie).
  • La deuxième couche en partant de la profondeur, est constituée par les grands et petits obliques, s’insérant sur les côtes et les crêtes iliaques du bassin, et sur la ligne blanche, suivant des directions de fait obliques qui se croisent, renforçant le maintien latéral et permettant des mouvement en torsion.
  • Puis la plus superficielle ; constituée des deux muscles grands droits placés verticalement de part et d’autre de la ligne blanche. Ils s’insèrent sur le sternum et les dernières côtes et en bas sur le pubis. Ils forment deux bandeaux de protection compartimentés qui donnent l’aspect de plaquettes de chocolat !

Lien vers vidéo de démonstration
Si cet article vous a plu; n’hésitez pas à le partager.

A bientôt.